Rendre son offre de formation éligible au CPF

Rendre son offre de formation éligible au CPF

Le Compte Personnel de Formation a été lancé au 1er janvier 2015. Après un démarrage laborieux et un attentisme latent parmi les professionnels de formation, les règles deviennent plus claires pour les prestataires en formation. Nous vous proposons de décrypter le fonctionnement du CPF avec une série de 3 questions.

Comment rendre mon offre de formation compatible avec le CPF ?

Le CPF est destiné à financer des formations qualifiantes ou certifiante. Les actions de formation doivent être sanctionnées par une évaluation. ob_220a03_moncompteformationLe compte personnel de formation est destiné à financer des formations obligatoirement qualifiantes et  “correspondant aux besoins de l’économie prévisibles à court ou moyen terme“ notamment celles qui sont inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles, les certificats de branches, les formations permettant d’acquérir le socle de connaissances et compétences (maîtrise de la langue française, connaissances de base en mathématiques…). Qu’il s’agisse des salariés ou des demandeurs d’emploi, les formations  » CPF  » devront figurer sur des listes élaborées soit par les branches professionnelles, soit au niveau interprofessionnel par les partenaires sociaux qui ont négocié l’ANI (accord national interprofessionnel) du 14 décembre 2013, soit par les Régions.

Quelles sont les conditions d’éligibilité d’une formation au CPF ?

Ici nous vous proposons une intervention d’Alain Frédéric Fernandez Expert en Formation qui explique les conditions d’éligibilité.

Quels sont les principes d’enregistrement au RNCP & de recensement à l’inventaire ?

Les différentes catégories de formations certifiantes

  1. Certification. Cette catégorie comprend l’ensemble des formations sanctionnées par le passage d’une certification (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle). Les certifications regroupent l’ensemble des diplômes généraux de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (diplômes nationaux, diplômes des Universités) ainsi que l’ensemble des certifications professionnelles inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).
  2. Professionnalisation. Les objectifs des formations professionnalisantes sont très proches de ceux des formations certifiantes professionnelles, mais elles ne donnent lieu à aucun diplôme, titre ou certificat inscrit au RNCP. Comme les formations certifiantes professionnelles, ces formations visent à enseigner les techniques et connaissances propres à rendre un individu opérationnel dans un métier (ou plus généralement sur un type de poste de travail). Attention à ne pas confondre avec les formations de perfectionnement, qui visent à approfondir les compétences de publics déjà opérationnels dans un métier ou un poste donné.
  3. Préparation à la qualification. Cette catégorie comprend les formations qui préparent à l’entrée dans toute formation qualifiante (certifiante ou professionnalisante), quel que soit son niveau. On y inclut bien sûr les formations de pré-qualification pour les jeunes (des Conseils Régionaux) par exemple. Les formations de préparation aux concours sont donc incluses dans cette catégorie.logo_mon_compte_formation
  4. Remise à niveau. Maîtrise des savoirs de base, initiation Il s’agit là de stages de remise à niveau ou d’initiation à des compétences ou techniques transversales à une large gamme de métiers. Il peut s’agir de remise à niveau dans les disciplines générales (français, lutte contre l’illettrisme, mathématiques de base), mais également d’initiation aux langues, d’initiation aux logiciels courants de bureautique (EXCEL, WORD, POWERPOINT et équivalents) ou d’initiation à Internet (messagerie et navigation).
  5. (Re)mobilisation. Aide à l’élaboration de projet professionnel Cette catégorie rassemble l’ensemble des stages visant à analyser les perspectives d’orientation des stagiaires en tenant compte de leurs motivations, de leurs capacités professionnelles, ainsi que des difficultés sociales qu’ils ont éventuellement rencontrées. Ils peuvent intégrer un travail sur les savoirs de base ou des modules de familiarisation avec le milieu de l’entreprise. Ces stages ne se confondent pas avec les stages de préparation à la qualification qui s’inscrivent quant à eux dans un métier défini et constituent une étape avant d’entreprendre un stage certifiant ou professionnalisant.
  6. Perfectionnement. Élargissement des compétences Les formations de cette catégorie s’adressent à un public de personnes déjà opérationnelles dans leur activité professionnelle occupée ou recherchée, mais qui désirent approfondir leurs compétences ou acquérir des compétences supplémentaires. Ils favorisent l’adaptation des salariés à leur poste de travail, l’évolution ou le maintien dans leur emploi. Dans le cas particulier du perfectionnement, ces formations supposent explicitement des pré-requis (qualification ou expérience professionnelle). Exemple : Cette catégorie comprend les stages de niveau avancé de langue, de bureautique et d’utilisation des outils Internet. Elle comprend aussi les stages de développement personnel pour les salariés.

Sources : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/51083-01.pdf