Efficacité professionnelle - Gagner du temps et gérer les conflits - Management RH - Développement RH
Formation, Conférence & Reconversion. Gestion des émotions, transformation & accompagnement collaborateurs, Managers & Ressources Humaines.
Accompagnement , développement , coaching , méditation , pleineconscience , conscience , développementperso , développementpersonnel , personnel , apprendre , comprendre , développer , setransformer
25581
post-template-default,single,single-post,postid-25581,single-format-standard,ajax_updown,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_menu_slide_from_right,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Efficacité professionnelle – Gagner du temps et gérer les conflits

Efficacité professionnelle – Gagner du temps et gérer les conflits

Si vous êtes capable de travailler avec votre esprit et la maîtrise de vos émotions, vous pouvez gagner beaucoup de temps et mieux gérer les conflits. 

Comment gagner du temps dans votre vie professionnelle ? En prêtant attention à vos réactions et à vos émotions au travail. Vous pouvez y arriver en regardant avec un peu plus d’intérêt vos fonctionnements quotidiens.

Les e-mails agressifs en entreprise 

 

Par exemple, imaginons que vous receviez un e-mail de votre manager, de votre collègue ou d’un de vos collaborateurs. Un mail pas très sympa. Un mail qui peut même être qualifié de méchant ou de malveillant. Bien entendu, c’est une hypothèse. A l’heure du règne de l’omniprésence des politiques de Qualité de Vie au Travail où les CHO œuvrent pour rendre le monde de l’entreprise meilleur, il est impossible de recevoir un mail agressif des membres de son entreprise.

 

La réponse habituelle à un mail agressif au travail 

 

La première réaction est de répondre spontanément à ce mail, avec la même vigueur agressive. Vous posez vos mains sur votre clavier pour vous lancer dans une rédaction pleine d’énergie et d’émotions intenses. Vous l’ignorez mais, votre email va provoquer une nouvelle réaction, à laquelle vous répondrez avec plus de vigueur. Ce qui amènera inéluctablement à une nouvelle réaction et ainsi de suite. 

A la fin de ces rédactions interminables, vous aurez dépensé un temps et une énergie considérable. Simplement à écrire des e-mails à l’un et l’autre. Il n’y a en général rien de constructif mais, votre collaborateur et vous-même aurez perdu une énergie considérable, pour qu’il n’en ressorte qu’une frustration stérile. Vous connaissez ce phénomène qui se produit régulièrement et qui n’amène rien de constructif.

Efficacité professionnelle - Gagner du temps et gérer les conflits

Comment gagner du temps et gérer les conflits en entreprise ?

 

Que faire face à un mail agressif ?

 

Au lieu de répondre immédiatement, regardez et observez ce qui se passe en vous. Quelles réactions provoquent cet e-mail en vous ? Qu’est-ce qui vous fait réagir et pourquoi ?  Ces situations sont un excellent exercice pour apprendre à gérer ses émotions. En observant, vos propres réactions, vous apprenez à vous connaître et à anticiper, vos propres réactions. Dans l’idéal, avant de répondre, il est préférable de faire tomber la tension en se calmant et en prenant de la hauteur sur votre réaction émotionnelle. Une fois que vous avez compris d’où vient cet inconfort (l’énergie de l’émotion), vous pouvez comprendre que ce n’est pas nécessaire de mettre tant d’intensité dans votre réponse.

Comment répondre à un e-mail agressif ?

 

Si vous ne pouvez pas vous empêcher d’écrire un mail agressif en réponse, faites-le ! Dans l’urgence du moment, écrivez cet e-mail agressif mais, ne l’envoyez pas ! Vous pouvez prendre le temps de rédiger longuement ce que vous pensez et ce que vous ressentez mais gardez-le en brouillon dans votre boîte de réception. Relisez-le le lendemain. Laissez votre rédaction et continuez le cours de votre journée, normalement. Le lendemain, relisez votre mail. Si vous pratiquez l’observation des émotions, il est possible que vous sachiez déjà, que d’ici au lendemain, vos dispositions émotionnelles seront différentes. Vous aurez envie de répondre mais, en relisant votre mail, il est possible que vous ne disiez pas exactement la même chose ! Ce temps est pour vous un nouvel espace qui vous permet de ne pas être dans une action/réaction délétère et chronophage. Si vous souhaitez envoyer ce mail en l’état, envoyez-le ! Vous aurez néanmoins garder un espace qui vous permettra de prendre du recul sur la situation. Le temps que vous prenez, vous permet une prise de hauteur et une baisse de l’intensité émotionnelle.

 

Au bureau l’agressivité, n’est pas une réponse à l’agressivité.

 

Comme le disent souvent les personnes qui gèrent leurs émotions, la violence n’est pas une réponse à la violence. La violence entraîne systématiquement plus d’agressions et de souffrances. Votre violence ne sera pas entendue comme une solution au problème. Une autre conclusion à cette situation, serait d’expliquer que quelle que soit l’intensité de vos ressentis, les émotions sont fluctuantes. L’ensemble des spectres de votre vie est soumis à cette réalité. Peu importe ce que vous ressentez, vos émotions finissent toujours par évoluer et s’estomper. 

Abonnez-vous à la chaîne Youtube de Management RH